Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

To Do list: pourquoi j’en ai besoin?

Faire une To do list, c’est bien, savoir l’utiliser, c’est mieux. Si comme moi vous êtes du genre à changer de carnet à tout bout de champs, à passer du smartphone au Post- it sans transition,  à entreprendre le tri de la pile de papiers en attente vingt minutes avant la sortie des classes, cet article est pour vous…

Le carré flottant 

Le carré flottant, c’est cette masse de pensées qui vous suit comme le nuage noir au dessus de la tête d’un bonhomme grincheux de dessin animé. C’est confus, c’est permanent et c’est surtout très bruyant. Dès lors, pour se débarasser des pensées parasite, on n’a pas encore trouvé mieux que de les jeter sur le papier.

Jeter ses idées sur le papier

L’expression  » jeter ses idées » n’est pas choisie au hasard. L’exercice consiste réellement à s’extirper du cerveau les pensées parasites , celles qui empêchent de se concentrer et d’être efficace, de leur faire un plaquage au sol via le stylo ou le clavier digne d’un Michalak en colère, et de les bâillonner: une fois mises par écrit, elles deviennent innofensives. Ha on fait moins les malignes maintenant!

Vie pro vie perso: même combat 

Inutile d’essayer de trier ou de classer à ce stade, les idées seront écrites comme elles nous viennent, sans préjugé d’ordre d’importance. Dans un article de l’express consaré aux To Do list il est conseillé de ne pas séparer les tâches perso des tâches pro, puisque  « Remplir sa déclaration d’impôt vous stressera autant que de devoir parler au Big Boss », de la même façon que  » Rendre les 5 euros à Thérèse » peut prendre autant de place que  » Finir la compta« . Nous ne plaçons pas tous nos priorités au même endroit. L‘important est de réussir à dégager ce qui a de l’importance pour soi.

 Instaurer une routine 

L’importance de la routine dans l’execution des To Do list est un point capital… que j’ai moi-même bien du mal à appliquer. Reine des bonnes résolutions, impératrice du  » Aujourd’hui je change tout« , je ne compte plus les pauvres listes égarées, à moitié rayées, en attente d’une mise à jour qui ne viendra jamais. Grave erreur! Comme sa manucure, la To Do list s’entretient, le matin en arrivant ou le soir en partant, on dégaine le stylo et on fait le point.

I can’t get no satisfaction

En bon petit soldat, j’ai souvent tendance à commence par ce qui me rebute le plus. c’est mal. Dans le pire des cas, je suis noyée par l’ampleur de la tâche et je me démotive en cours de route. Dans le meilleur: une fois la tâche effectuée dans son intégralité je refuse d’approcher une To Do List sans la présence de mon avocat, ce qui n’est pas très productif.Commencer par les tâches les plus importantes, oui, à condition d’être vraiment motivé. Et sinon? Sinon on effectue plusieurs petites tâches à la suite: « Changer l’ampoule de la salle de bain + relancer mon client + trouver une idée d’article pour mon blog » vaut bien un  » remplir ma déclaration d’impôt »non? 

Passer à l’action

Si vous avez répondu « non » à la dernière question, c’est peut être que certaines tâches vous rebutent vraiment, voire vous obsèdent. Cette déclaration d’impôt que vous ressassez jour et nuit, ce rendez-vous médical que vous esquivez depuis deux mois, ce dîner de politesse à rendre à un couple de collègue qui vous fait soupirer toute la journée… stop! le meilleur moyen d’arrêter de vous miner? Passer à l’action. Vous pourrez coucher sur le papier tout ce que vous voulez, retourner le problème dans tous les sens, si vous n’agissez pas les choses ne changeront pas. En d’autres termes: votre percepteur des impôts ne viendra pas remplir la feuille d’imposition à votre domicile, l’équipe médicale du CHU de votre charmante petite ville de Barthes en Godille ne vous suppliera pas de faire ce scanner, quand à vos collègues ne comptez pas sur eux pour oublier qu’ils vous ont offert une formidable soirée Karaoké, à charge de revanche. Ce qu’on n’affronte pas nous mine, et neuf fois sur dix, affronter ce qui nous faisait peur s’avère bien moins terrible que ce que nous nous sommes infligé à nous même en ressassant indéfiniment.

Freelances, prenez- vous en main et commencez maintenant!

NB: Pourquoi une photo de frigo rose? Parce que j’accroche souvent ma To Do list sur le frigo, et que j’aime le rose…

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


No related posts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *