Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Posts Tagged ‘motivation’

Just Do It!

Maneesh Sethi, travailleur nomade de 24 ans et auteur du blog Hack The System  traite dans un de ses articles de la difficulté que nous rencontrons parfois à nous mettre au travail et à faire ce qu’il y a à faire, y compris ce qui est bon pour nous et notre activité: rédiger un mail, écrire un article, décrocher le téléphone, faire sa compta, ça vous parle?

Via Pinterest: http://bit.ly/134fGUB/caption

Découvrez la suite de cet article… 





Rendez-vous sur Hellocoton !


Le discours de Steve Jobs à Stanford

Je suis récemment (re) tombée sur le formidable discours de Steve Jobs à l’Université de Stanford en 2005, et même si je réfute l’apologie du créateur d’Apple telle qu’elle est faite aujourd’hui, j’ai eu envie de  partager avec vous sa vision du monde, fascinante et inspirante.

« Votre temps est limité. Ne le gâchez pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne  soyez pas prisonnier des dogmes,(…) ne laissez pas le bruit des opinions des autres étouffer votre voix intérieure.Et plus important encore, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition, ils savent déjà qui vous voulez vraiment devenir. Tout le reste est secondaire. »

( Pour les sous-titres, passez la souris en haut à gauche et sélectionnez  » subtitles »)


Les 3 histoires de Steve Jobs (Stanford) par DesLivres



Rendez-vous sur Hellocoton !


Coming- out

 

Je crois que nous avons tous des citations, des slogans, des leitmotiv qui nous font avancer, nous inspirent ou nous motivent les jours de blues. Celle- ci est ma préférée quelle est la votre ?



Rendez-vous sur Hellocoton !


Et vous, est ce que vous vibrez?

Un rappel © MylittleBox placardé au dessus de mon bureau

Est- ce que je fais le bon choix? Est ce que je ne suis pas en train de commettre une monstrueuse erreur de jugement? N’est ce pas égoïste de chercher à créer un emploi que j’aime mais qui ne rapporte pas beaucoup d’argent alors que j’ai un conjoint qui travaille dur, des enfants? Et si ça ne marchait pas? Quelles conséquences pour moi et les miens? Est ce que je saurais retourner sur le marché du travail sans trop de dégâts? 

 

Le syndrome de l’imposteur 

Ces questions, je suis sure que vous vous les êtes toutes posées au moins une fois depuis que vous avez choisi de travailler en solo. Parce-que ce sont des angoisses que nous vivons tous et toutes. La peur d’échouer, la peur de réussir, la difficulté de sortir de sa zone de confort, la peur de l’inconnu, du changement, de la nouveauté... être indépendant, c’est joli sur le papier mais c’est aussi un questionnement perpétuel, n’est ce pas?

Et dans les périodes de transition, quand l’argent ne rentre pas encore, que les clients se font attendre, que le temps parait long vient ce moment où on se sent un peu perdu et où l’on commence à douter. Douter de soi, de ses choix, de sa propre légitimité ( le fameux syndrôme de l’imposteur dont je parle souvent avec mes collègues freelances).

 

Se reconnecter à ses envies 

Heureusement, il existe un outil très simple pour mettre un terme à ces atermoiements sans fin et recommencer à avancer, sereinement et avec l’énergie gonflée à bloc. Il faut se reconnecter à ses envies. Si vous doutez, si vous vous sentez bloqué, c’est que la prise a été débranchée: vous n’êtes plus connecté avec l’essence de votre projet. Il faut alors aller rechercher cette envie et la réactiver. 

Comment? En deux points très simples:

  1. Parler de son projet à un proche
  2. Etre  attentif à ses sensations physiques
Ce que je fais me fait-il toujours vibrer? 
Si  vous le voulez bien, je  vous donne mon propre exemple : je suis suivie par une coach en reconversion de carrière avec laquelle je travaille ( très) dur. Je me souviens précisément du moment où j’ai su que je suivais la bonne voie: quand elle m’a demandé de lui exposer mon projet et mon POURQUOI. Mon pouls s’est accéléré, j’ai commencé à avoir les mains moites et en même temps je me sentais portée par quelque chose : j’ai commencé à lui exposer le projet sur lequel je travaille et le bilan a été sans appel:  » tu t’illumines littéralement quand tu me parles de ce projet de coaching, il faut que tu suives cette voie » . 

Après cet entretien, je me sentais bien, « droite dans mes bottes ». Pourquoi? Parce que j’étais :

  •  Alignée
  • en cohérence avec mon projet professionnel
  • Connectée à mes envies profondes

Cet entretien a définitivement levé le voile sur ma vocation et m’a donné toute l’énergie dont j’ai besoin pour reprendre le chemin de l’entreprenariat, le coeur léger et la tête pleine de nouvelles idées.

On ne peut pas espérer être motivé, ni être créatif, ni même heureux dans son travail si l’envie n’y est plus. Et quand les mots manquent, les sensations corporelles sont de précieux indicateurs, en un mot, est ce que ce que je fais aujourd’hui me fait toujours vibrer?  

Et vous, les freelances, ce que vous faites vous fait-il vibrer? Comment vous sentez vous quand vous parlez de votre projet? Venez nous le raconter dans les commentaires! 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


Libérez-vous

 Votre temps est limité. Ne le gâchez pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne  soyez pas prisonnier des dogmes,(…) ne laissez pas le bruit des opinions des autres étouffer votre voix intérieure.Et plus important encore, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition, ils savent déjà qui vous voulez vraiment devenir. Tout le reste est secondaire.

Steve Jobs-Stanford-2005





Rendez-vous sur Hellocoton !