Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Au secours! Je suis la Nadine de Rotschild des réseaux sociaux!

NadineROTHSCHILD

J’ai  fait récemment la désagréable expérience de ce que pouvait être le marketing de masse sur les réseaux sociaux, et j’avais envie d’avoir votre avis sur le sujet :

Sur Twitter, j’ai décidé de « suivre » le blog d’une entreprise qui offre des solutions pour les auto-entrepreneurs. J’ai donc été suivie en retour conformément au « code de bonne conduite » du réseau social ( ce qui selon moi ne se justifie dailleurs pas, mais c’est une autre histoire).  5 minutes après je reçois ceci en message privé :  » Pour vos solutions A.E, pensez à (nomdusite)! » 

Seriously? C’est tout?

 Constamment sollicités,  nous nous résignons à être bombardés d’informations dont nous ne voulons pas, et ceci même dans notre sphère privée. Car oui, la messagerie de Twitter est un espace privé, dans lequel celui qui souhaite pénétrer se devrait de suivre un minimum de règles. de la même façon qu’on frappe à la porte avant d’entrer et qu’on s’essuie les pieds sur le paillasson, il serait de bon ton de préparer un minimum le terrain, par exemple par un « Bienvenue @ElleFreelance », qui permet de briser la glace et d’engager le dialogue. Que diriez vous si , alors que ne s’était sérré la main qu’une seule fois dans une fête, je débarquais dans votre chambre à coucher, et, plantée devant votre lit me mettait à crier: » Hey salut! Elle & Freelance propose aux entrepreneurs et travailleurs indépendants des solutions de communication pour se démarquer et valoriser leurs talents, contactez-moi!  » 

Comment auriez-vous réagi?

Vous m’auriez mise à la porte de chez vous avec perte et fracas, et vous auriez eu raison !Et c’est précisément ce que j’ai fait.

Personnaliser son message : une priorité

De la même façon, prendre deux minutes, juste 120 secondes sur son propre temps pour personnaliser son message aurait complètement modifié ma vision de l’entreprise  » Bonjour, ElleFreelance, merci de votre interêt, notre entreprise propose ceci celà, n’hésitez pas à nous faire signe si vous avez besoin d’une information, et bonne journée ». Dans ce cas, mon attitude aurait été radicalement différente: considérée comme un être humain et non pas comme un robot ou un portefeuille à pattes, j’aurais pris le temps de prendre connaissance des services de cette entreprise et de visiter son blog. Là non, je me suis empressée de me désabonner de ce »twittos » et je dois avouer que j’étais furieuse d’être si peu considérée.

Nous ne sommes pas des robots!

1. Prenez acte de l’existence de votre contact en le saluant, et éventuellement en le remerciant de son intérêt

2. Prenez le temps d’avoir au moins un ou deux échanges avant de présenter vos services

3. Personnalisez au maximum votre message : par mail ou par messagerie privée, votre message doit montrer à son destinataire que vous savez qui il est, que vous avez choisi de lui écrire parce que c’est lui, et non parce qu’il est le énième clampin sur votre liste de prospects à contacter.

4. Soyez bien élevé: ne demandez pas un service, une mise en relation ou un partenariat dès le premier contact! personnellement, je ne donne jamais suite aux gens qui me demandent une faveur alors que c’est notre première rencontre , pourquoi le ferais-je si de leur côté ils ne montrent pas un minimum d’intérêt pour qui je suis?

Il faut être celui vers lequel les gens singuliers se tourneront. Pour ça, il faut se singulariser soi-même!

Seth Godin

Et vous, comment vivez vous le « harponnage » sur les réseaux sociaux?

Ha au fait, je propose des accompagnements pour aider les travailleurs indépendants à …

Non, rien .

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


No related posts.

4 Comments on Au secours! Je suis la Nadine de Rotschild des réseaux sociaux!

  1. Nicole JEANDIE
    26 juillet 2012 at 7 h 15 min (5 années ago)

    Bonjour,
    Votre message me va droit au coeur ! Nous vivons dans une société individualiste et personnelle à outrance, aucune éducation, aucun respect dans les relations privées et professionnelles.
    J’adhère entièrement à votre raisonnement.
    Excellente journée
    Cordialement
    Nicole

    Répondre
    • Aurélie
      26 juillet 2012 at 10 h 26 min (5 années ago)

      Merci Nicole , je pense sincèrement que ce « ras le bol » concerne bien la majorité des gens, lassés d’être constamment agressés :)

      Répondre
  2. patricia
    22 mai 2013 at 12 h 08 min (4 années ago)

    Bonjour Aurélie
    Je viens justement de faire un peu de ménage sur Linkedin où, quand vous demandez à faire partie d’un groupe qui semble intéressant, vous ne rencontrez aucune réponse. Le néant et l’absence totale d’attention. Plutôt limite quand il s’agit en plus de groupe traitant de la communication. :-)

    Répondre
    • Aurélie
      22 mai 2013 at 12 h 24 min (4 années ago)

      Et pourtant c’est bien l’interêt pour chacun qui au bout fera la différence

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *