Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Freelances, osez!

© Humans of New-York

Vous êtes freelance en communication, traductrice, ou fabriquante de bijoux en Patafix©. A un dîner entre amis, votre voisin de table vous expose par le menu les détails de son passionnant métier d’équarrisseur d’oies. Malheureusement, Mademoiselle Freelance (ou devrais-je dire « Madame »), le pire reste à venir quand, magnanime, il profite d’un silence autour de la table pour vous poser la question rituelle: « Et toi, tu fais quoi? »

Au pire, c’est le blanc, le black-out total sous les yeux éberlués du malheureux, au mieux: une vaine tentative d’expliquer votre métier sans bégayer comme un enfant de 2 ans. Pourtant vous savez ce que vous faites… n’est ce pas?

Savez- vous ce que vous faites?

Rassurez vous le problème ne vient pas de vous. Du moins pas forcément. A moins de souffrir de timidité chronique, présenter son activité de freelance demande du courage et … de l’entrainement. Se présenter c’est se mettre à nu, c’est admettre qu’on essaye de concrétiser son rêve dans un monde où le cynisme fait rage, c’est assumer que l’on essaye de vivre de sa passion, en bref c’est sortir du moule: quel mal y- a- t il à ça?

Vous êtes Unique

Sortir du moule est ce qui peut vous arriver de mieux. Créer son propre job, c’est partir à la découverte de soi, tracer sa propre route, s’ouvrir au monde et aux rencontres, faire du home-made à l’ère du surgelé et ça c’est passionnant : ne doutez pas une seconde que la personne qui est en face de vous à ce moment précis à elle aussi des rêves plein la tête, qu’elle choisira de réaliser ou pas: nous sommes tous pétris du désir d’une vie meilleure. La différence avec vous? Vous avez osé !

Vous êtes passionnante …

Si vous parlez avec vos tripes ( ceci est bien évidemment une image). A la question  » et toi qu’est ce que tu fais »? Remettez – vous immédiatement votre POURQUOI  en tête et répondrez plutôt  » J‘accompagne des travailleurs freelances dans leur communication en les faisant travailler sur leur passion et leurs valeurs » plutôt que «  Je suis consultante en communication« , vous saisissez la différence?

Etre freelance, c’est sortir de l’ombre, faire son coming-out et crier au monde « Hey les gars, je pourrais être salariée, mais j’ai choisi d’être créatrice de robes de fées, il y en a que ça dérange? » N’ayez pas honte de ce que vous faites, car vous faites avancer le monde.

Et vous, vous faites quoi?

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


No related posts.

6 Comments on Freelances, osez!

    • Aurélie
      18 janvier 2013 at 9 h 25 min (5 années ago)

      avec plaisir :)

      Répondre
  1. laure
    26 février 2013 at 19 h 06 min (5 années ago)

    À la lecture de vos articles, on se sent moins seule et ça fait du bien !
    Merci !!

    Répondre
    • Aurélie
      27 février 2013 at 8 h 05 min (5 années ago)

      Merci laure, lutter contre l’isolement du freelance est aussi une des raisons d’être de ce blog, connaissez vous les Café du Freelance organisés par Dominique Dufour?

      Répondre
  2. Selma
    2 mars 2013 at 21 h 05 min (5 années ago)

    A ha! J’adore cet article. Je l’avais déjà lu, mais RE, ce soir. On a tellement de mal à dire ce qu’on fait, dès qu’on sort du moule, c’est tellement impressionnant! Bref, merci pour tes mots :-)

    Répondre
    • Aurélie
      3 mars 2013 at 18 h 51 min (5 années ago)

      Merci Selma :)

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *