Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Dominique Dufour, freelance heureux

 

 

D’accord, Dominique est un homme. Mais d’abord, ce n’est pas de sa faute. Ensuite, c’est une source inépuisable d’inspiration pour les freelances. Sa créativité est sans limites, et son sens du partage également. Entrepreneur enthousiaste et authentique, Dominique est consultant, enseignant, auteur, formateur, fondateur du blog du freelance, de la radio des freelances et du Café des freelances, Dominique représente l’exemple parfait du travailleur indépendant épanoui… qui ne s’arrête jamais. Son blog fourmille de  conseils (« comment trouver et fidéliser de nouveaux clients« ) d’interviews et de mini défis, un vrai concentré d’énergie que je prends avec mon café tous les matins, et vous?

Depuis combien de temps es-tu freelance? 

Sincèrement, j’ai toujours été freelance, y compris quand j’ai créé ma société et lors de mes passages dans le salariat : même dans ces moments-là, j’avais des clients à l’extérieur. Le freelancing, c’est plus fort que moi :)

Quel a été l’élément déclencheur? 

Cela s’est fait naturellement et en permanence, en fil rouge de mes autres activités.

Quels sont les principaux avantages à travailler en indépendant selon toi? 

Il y en a beaucoup, mais pour moi, les 3 principaux sont :

Choisir ses clients : si le projet d’un client qui m’a sollicité ne m’intéresse pas, j’ai la liberté de ne pas travailler avec lui. Et c’est ce que je fais régulièrement.

Entreprendre en permanence : si je décide le lundi de lancer une nouvelle activité, elle peut être lancée le jour même. Etre à son compte, c’est ne pas avoir besoin de lever le doigt ou monter une réunion pour faire avancer un projet. Créer est un devoir.

S’organiser : si je veux travailler le dimanche, c’est mon problème ; si je veux travailler pendant mes vacances aussi. Et si je ne veux ni travailler le dimanche ni pendant les vacances,… Bref, être à son compte, c’est beaucoup plus de travail que dans le salariat, mais c’est du travail qu’on peut mieux organiser en fonction de soi, de sa famille, de son style de vie,…

Tout le monde peut il s’installer comme freelance? 

Oui, évidemment. Il y a une vision romantique du freelance qui m’énerve un peu, et qui dit qu’il n’y a qu’une certaine catégorie de personnes qui peut devenir freelance : ceux qui ont un état d’esprit bien particulier, indépendant et libre. Et que si on ne l’a pas, eh bien, on ne peut pas se mettre à son compte. Je ne suis pas d’accord : a-t-on besoin d’un état d’esprit particulier pour vivre de sa passion ? Je pense que c’est tout simplement un choix, point. Plus difficile pour certains que d’autres, mais ce n’est qu’un choix. Après, évidemment, ce choix suppose de ré-agencer sa vie.

Peux tu citer 3 qualités qui sont, selon toi, absolument indispensables quand on souhaite s’installer? 

La motivation. L’esprit d’entreprendre. Le partage.

Selon toi, pourquoi est ce important de travailler selon ses valeurs, et quelles sont les tienne? 

Tes valeurs, c’est ta colonne vertébrale : si tu t’en écartes, tu as mal. Personnellement, les miennes sont :
l’indépendance : attention, indépendant ne veut pas dire seul ni solitaire – au contraire !
le partage : sans partage, on n’avance pas. Sans la volonté de donner, on passe à côté de merveilleuses opportunités.
l’innovation : innover, c’est un état d’esprit. L’innovation et la créativité se nichent dans les moindres recoins de nos expertises. A nous de les révéler, y compris (surtout ?) si cela va à l’encontre de ce qui se fait.
l’esprit d’entreprise : quand tout va bien, je suis positivement « inquiet ». Inquiet, car je me dis que ce qui marche aujourd’hui ne fonctionnera peut-être plus demain. Du coup, je lance en permanence de nouveaux projets. Certains ne donnent rien, et ce n’est pas grave, tandis que d’autres deviennent de nouvelles activités, qui remplacent celles qui battent de l’aile.

Si tu devais citer deux personnes qui t’inspirent qui seraient elles et pourquoi?

Seth Godin et Richard Branson. Le premier a changé plusieurs fois ma vie, notamment en me démontrant qu’il faut être persévérant et que créer en permanence est la seule façon de s’en sortir. Le second est l’illustration parfaite qu’un entrepreneur change des millions de vies, qu’il faut rêver pour avancer, et qu’il n’y a pas de limite.

Etre freelance te rend il heureux?

Oui, évidemment. Et quand on est freelance, le bonheur c’est très important : en étant heureux, vos clients le sentent dans vos prestations… Ce qui les rend heureux, aussi !

 

Pour aller plus loin:

Le blog du freelance :http://blog.freelance.com

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


No related posts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *