Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Archive of ‘Maman travaille à la maison’ category

Freelance Lifestyle : Mes routines plaisir

maman freelance Récemment, j’ai mis au point deux routines que j’aimerai partager avec vous : les routines plaisir du matin et la routine du soir . Si vous lisez ce blog, vous savez que je crois au pouvoir de la routine ou de l’habitude. Pas celle qui fait que tu regardes Patrick Sébastien tous les samedis soir ou que tu restes avec un homme qui garde ses chaussettes au lit, mais plutôt la routine comme base d’amélioration de ta productivité et de ton business.

A ce sujet, j’ai fait une découverte surprenante : Je ne suis productive que si je suis heureuse. Je m’explique : pour être efficace, j’ai besoin de me sentir pleine d’allant, pleine d’énergie. Quand je suis heureuse, quand je suis bien dans mes baskets, je suis efficace et créative. En revanche, une nuit agitée pour cause de « cauchenoirs » d’une de mes filles, un café loupé, une facture pas digérée (comment ça, ça ne se mange pas?) et c’est la berezina.

Alors j’ai eu l’idée de lister ce qui me met en joie et en « énergie » dès le matin, pour m’aider, me faire partir du bon pied, droite dans mes bottes et le sourire aux lèvres ( et pas l’inverse).

routine-du-matin

Ma routine du matin :

  • Je me lève 20 minutes avant mes filles : Le matin, j’ai besoin de CALME
  • je bois mon café dans mon mug rose à pois blanc, mon favori
  • Je sors sur ma terrasse et sirote mon café en contemplant la vue
  • Je M’auto félicite d’avoir arrêté de fumer : chaque jour est une petite victoire
  • Je Fais mon lit et aère toutes les pièces de la maison : j’ai besoin d’air et de lumière
  • Je Prends ma douche et me prépare
  • Je Fais le tour de mes blogs et pages Facebook
  • Je Planifie mes repas du jour, selon que les filles rentrent manger ou non
  • Je Prépare mes filles pour l’école : vêtements, cartables, goûters.
  • Je Commence mes 30 minutes de gym quotidiennes

Qu’est ce que ça change?

Tout. Je commence ma journée par faire des choses pour moi. Boire mon café seule, sortir du brouillard de la nuit à mon rythme ( et pas entre deux bagarres sur un sujet aussi crucial que  » qui prends le tabouret rose ») ; tout ça me met dans le bain et m’aide à me sentir en phase, connectée, prête à attaquer ma journée.

  • Je me sens plus positive, prête à accueillir  les petites joies du quotidien
  • Je me sens plus productive
  • Je me sens plus sure de moi : j’ai bien commencé la journée, je suis en phase.

Ma routine du soir :

Sur le même principe, quand j’ai fini ma journée, que les filles ont mangé, que les deux histoires du soir sont lues et qu’elles sont enfin couchées j’ai besoin de fermer la porte sur ma journée de façon positive.

  • Je range les jouets qui trainent, je retape le canapé bref: je fais en sorte de me réveiller dans une maison calme ET bien rangée. A ce sujet je vous parlerais dans un prochain article de ma rencontre avec Marie Kondo, la papesse nippone du rangement.
  • Je rédige les choses à faire pour le lendemain
  • Je me démaquille avec soin : depuis que je suis abonnée à Birchbox je me sens comme une vlogueuse beauté. Avec un cerveau.
  • Me plonge dans un bon livre ou Games of Thrones, ou ( hiiiii!) Orange is the New Black ou une des nombreuses série à laquelle je suis addict.

Du coup je me sens :

  • Plus organisée : la maison est rangée, la liste des choses à faire est posée sur le bureau : je suis Wonder Woman
  • Plus zen : J’ai fait ce que j’avais à faire et je me suis occupée de moi et de mes besoins
  • Plus sure de moi : j’assure comme maman freelance , vous ne trouvez pas?

Etre Mère et Freelance, c’est jongler en permanence entre les très minces frontières entre le boulot et la famille, entre le Mac et les courses, entre Skype et Piwi. Et c’est dur. Alors ne vous méprenez pas : ces routines du matin et du soir,pour une mère qui travaille à la maison, c’est une façon de ne pas s’oublier tout en restant efficace , et c’est primordial! 

Je reçois gratuitement mon guide Travailler de chez Soi





Rendez-vous sur Hellocoton !


Freelances: nos meilleures excuses pour ne pas se mettre au boulot

La flemme du samedi soir ( ou du mardi, ou du lundi) vous connaissez? Le principe est simple: plus le boulot à faire est urgent ou important, plus on rechigne à s’y mettre. C’est pas de notre faute, c’est humain. Ca s’appelle de la pro-cra-sti-na-tion. Et pour justifier ça, avouons le, on maîtrise à mort! 

  • Je ne supporte plus le bruit du clavier, ça me donne des acouphènes
  • En plus je viens de me faire les ongles
  • Y’a les Maternelles à la télé
  • Y’a Docteur Quinn à la télé
  • Je sens que si je le fais maintenant ça va pas être bon, artistiquement parlant
  • Alors que demain, en revanche…
  • Je n’arrive pas à travailler le ventre vide.
  • Ni quand j’ai trop mangé
  • Je réfléchi …
  • Je peux pas me lever j’ai le chat sur les genoux
  • Pas ce soir, j’ai mal à la tête
  • le temps que je me lève que j’allume le PC , que j’ouvre mon fichier ce sera l’heure d’aller à l’école de toute façon
  • Ok à une heure près
  • Je suis en panne de thé vert je dois filer
  • Je préfère commencer par dresser une liste des listes à faire pour m’organiser
  • Je ne peux pas ET faire des abdos ET être à mon bureau
  • Et qui va reserver les vacances 2018 si je ne le fais pas?
  • Je n’arrive à rien de bon quand je me force, je suis trop rebelle
  • C’est pas de ma faute, le canapé ne veut pas me lâcher
  • T’as cru que j’étais salariée?
  • Comment ça je suis de mauvaise foi?
Et vous?  quelles sont vos plus belles excuses de freelance pour ne pas vous mettre au boulot? 
Hey Psst rejoignez la communauté Elle & Freelance sur Facebook!

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


Astuces de productivité testées et approuvées pour jours de galère

 

productivité freelance

Vous êtes complètement épuisé et vous lorgnez vraiment ce coin de canapé douillet pour une sieste. Mais vous n’avez pas le temps. A la place vous vous injectez des doses massives de caféine. 5 heures de l’apres midi ont sonné et il vous faut quitter votre ordinateur.  Et vous avez l’impression de n’avoir pas avancé d’un pouce. Ca vous dit quelque chose?

Alors que la plupart du temps ma routine m’évite ce genre de choses, les jours comme celui ci sont inévitables. Et à certaines périodes ils peuvent se succéder de façon effrayante et mettre en péril la bonne marche des projets en cours. J’avais commencé à dresser la liste des choses qui m’empêchaient de faire ce qui devait être fait, à une époque, ainsi que celle des choses qui me motivaient à travailler plus efficacement et j’aimerai la partager avec vous.

Je suis sure que vous allez trouver certains des points ci dessous vraiment évidents, mais parfois c’est l’arbre qui cache la forêt et puis essayez de changer quelques unes de ces petites choses, qu’est ce que vous avez à perdre? 

Réglez la température

Quand je travaille dans une pièce trop chauffée, j’ai tendance à somnoler et à vouloir me blottir sur le canapé à côté de moi ( oui c’est dangereux). Depuis, comme pour les trajets en voiture un peu long, j’ouvre la fenêtre en grand quand je sens que mon esprit s’engourdi.

Asseyez vous

J’en parle largement dans le guide gratuit pour travailler de chez soi efficacement ( à télécharger ici) mais c’est un fait : travailler depuis son lit ou le canapé, même si c’est jouissif au début est très contreproductif pour certaines personnes. Pour moi par exemple il y a inévitablement un moment ou j’ai subitement  » plus envie ».

Déclenchez le minuteur (pomodoro)

Dans cet article je vous parlais de la méthode pomodoro que je trouve diablement efficace pour gérer son temps et balayer les taches qui doivent être faites rapidement type : lire et répondre aux mails ou checker ses réseaux sociaux. Essayez ça vous change la vie de freelance.

Faites une To-Do List

Je sais il y’en a marre des To Do List! MAIS j’ai affiné la technique de To-Do List (Lire l’article « To Do List pourquoi j’en ai besoin? ») et vous n’allez pas en revenir : Notez seulement 3 choses importantes que vous devez faire absolument aujourd’hui. Pas demain, pas la semaine prochaine, parce que Guess What? Vous aurez tout le temps de les noter sur la To Do de demain…

Déblayez le terrain

Répetez après moi : vous travaillez. Donc exit le cahier de la petite à signer, le dernier livre emprunté à la bibliothèque, la lime à ongle O.P.I, l’Iphone, et tout ce qui de près ou de loin ne sert pas à vous rendre plus productive. 

Détectez vos heures de Super Freelance

Je suis une Super Freelance du matin. L’après midi, je suis plus le Robin du Super Freelance, je suis mais bon, je suis pas ultra motivée. Le gros de mon travail se concentre donc entre 8H et 13H ( quand il ne faut pas récupérer les enfants à l’école pour cause de cantine fermée, varicelle ou autre réjouissance).Apprenez à repérer vos heures de productivité, ces heures où tout coule de source et où vous écrivez plus vite que votre ombre.

Renoncez à être super bon.

Je sais ce conseil n’est pas politiquement correct. Mais sur certaines taches, sur certains dossiers, est il vraiment nécessaire de vous y plonger corps et âme? A moins de concourir pour le titre d’employé de l’année bien sur.. O Wait! Vous n’êtes justement plus employé ;)

Et vous quelles sont vos astuces pour faire ce qui doit être fait même les jours de flemme?





Rendez-vous sur Hellocoton !


Comment se lever de bonne heure … et de bonne humeur?

comment-se-lever-tot

Wake up, early Bird! Si vous faites partie de cette vaste majorité de la population qui appuie frénétiquement sur le bouton  » snooze » de son réveil en espérant un arrêt dans l’espace temps, il y a peu de chance que vous soyez « du matin ». Pourtant, je suis sure que vous aimeriez vous réveiller tôt et du bon pied, prête à attaquer la journée dès potron-minet ( oui ça se dit. En tout cas Mamie Christiane le dit). Cette nouvelle année est le moment idéal pour prendre de nouvelles et saines habitudes!

1. Allez vous coucher

On a beau savoir que les heures avant Minuit sont les plus réparatrices on regarde Game of Thrones ou Scandal jusqu’à ce que les yeux nous sortent des orbites. Double fail : les écrans sont des perturbateurs de sommeil réputés pour freiner la sécrétion de mélatonine, hormone directement impliquée dans le processus du sommeil.

2. Soyez prête

Et préparez vos affaires la veille au soir, ce qui vous fera gagner une vingtaine de minutes qu’il sera bien plus agréable de passer à prendre le temps ou à méditer sur la journée à venir qu’à jeter la pile de pantalons en l’air en pleurant que  » de toute façon, (je) n’ai rien à me mettre ».

3. Buvez, éliminez

Ce n’est pas un mythe : un verre d’eau au lever réveille l’organisme en douceur. Faire suivre avec une bonne tasse de thé ou de votre café préféré, respirez, souriez : dans le calme d’un foyer endormi, on profite beaucoup mieux de ces instants volés.

4. Restez positive. Quoiqu’il arrive

La vie que nous menons est le reflet de ce que nous pensons : si vous pensez que cette journée sera ratée, croyez moi elle le sera. Si vous persistez à croire que votre boss vous veut du mal ou que ce client va encore vous prendre la tête, devinez quoi? C’est exactement ce qui va arriver. Se forger un état d’esprit positif n’est pas une affaire de Bisounours. La psychologie positive est une science reconnue depuis 1998. Si vous vous demandez  » comment être du matin ou comment vous lever de bonne heure sans y perdre votre amabilité, la psychologie positive peut faire des miracles pour vous.

Ces quelques astuces vous permettrons non seulement de vous lever tôt et de vivre une vie plus riche et plus productive sans stress, mais aussi de commencer à vous forger une mentalité positive, et à termen à transformer votre vie quotidienne !

Et vous, quelles sont vos astuces pour vous lever tôt le matin?





Rendez-vous sur Hellocoton !


Travailler de chez soi dans la joie et l’allegresse

Tu travailles de chez toi? Cet article est pour toi.

Déjà presque 5 ans de freelancing et de travail à mon domicile. On fait le bilan?

On ne va pas se mentir, depuis que je travaille à la maison comme Community Manager freelance, je ne compte plus les fois où :

  • J’ai eu l’envie subite de faire des cookies à la citrouille
  • J’ai sorti la serpillère et lavé la cuisine comme si ma vie en dépendait
  • J’ai eu subitement besoin, (oui besoin), de trier l’intégralité des fringues été/hiver
  • Je me suis souvenue qu’on manquait cruellement de wasabi
  • etc …
POURQUOI?
Parce que travailler de chez soi, c’est AUSSI lutter contre cette irrepressible envie de … faire autre chose que ce qu’on a à faire :

Les avantages du travail indépendance  comme la gestion du temps, l’économie d’un bureau gagnée, la disponibilité, les temps de trajet quasi nuls … exit les collègues lourdingues, le café est gratuit, la déco au top, et la cafetière jamais en panne.

Mais soyons honnête: travailler de chez soi est à peu près aussi facile que de se mettre du vernis à ongle sur les orteils en présence de ses enfants.

Alors loin des diktats du  » Bien travailler, bien s’organiser, bien manger », j’ai voulu partager avec vous les astuces qui marchent vraiment pour moi :

Se souvenir de la génèse :

Pourquoi ai-je choisi de travailler pour moi ? Pour avoir plus de temps pour mes enfants? Parce que je ne supportais plus le métro bondé aux heures de pointe? Parce que mon patron était un caporal prétentieux et arrogant? Parce que ma créativité était piétinée? Parce que je ne voulais pas mourir sans avoir essayé? Se remémorer toutes les bonnes raisons qui m’ont poussée à travailler pour moi me réconforte immédiatement. Rassurée sur mes propres choix, je prends de  la distance et me reconnecte à mes envies premières.  Effet boosteur assuré.

Work is work 

On ne le répetera jamais assez : travailler de chez soi engage bien plus que de travailler depuis un bureau au sein d’une entreprise avec des horaires fixes. Chez soi, la limite entre vie privée et vie professionnelle est si ténue que la tentation de passer de l’autre côté est permanente. STOP! Si je regarde bien, il ne m’est jamais arrivé dans mon ancienne vie de salariée de m’interrompre pendant une réunion pour passer un coup d’éponge sur la table ou arroser les plantes, n’est ce pas? Work is work, quand je travaille je travaille. C’est parfois difficile à tenir, mais ce qui est encore plus difficile c’est d’être perçue comme une professionnelle si on se comporte soi même en amateure.

Je créé ma bulle 

Faute de moyens, l’espace professionnel d’un freelance est souvent restreint au strict minimum. Qu’on occupe un coin de bureau ou qu’on dégage une pièce dédiée, cet espace est le notre il est essentiel de s’y sentir bien pour travailler : un espace de travail organisé, avec des rangements dédiés ( ©Monoprix en propose des très jolis pour cette rentrée) des couleurs qui nous ressemblent des photos au mur ou des citations inspirantes … bref un espace confortable et personnalisé, dans lequel on se retrouve, une bulle dédiée à la réflexion, à l’inspiration et à la création.

Fixer des limites c’est se respecter. 

Respectez vous. les femmes assument déjà de lourdes charges familiales et professionnelles, qui vous demande de continuer à mélanger les deux? Qui vous prendra au sérieux si vous persistez à prendre le petit dernier sur les genoux pendant que vous travaillez?  Certainement pas votre entourage! Posez des limites claires: Maman travaille. Je travaille. Et si le message n’est pas entendu, déposez les enfants au bureau du Papa à l’improviste, le message devrait passer du premier coup.

Cassez les codes :

Beaucoup d’entrepreneurs conseillent de créer une routine quotidienne de travail à laquelle se tenir : se lever à heure fixe, débuter sa journée par les tâches les plus importantes, prendre une pause déjeuner, etc …J’ai longtemps été d’accord avec ça, convaincue que la discipline fait partie intégrante de la réussite ( ce qui est vrai dans une certaine mesure). Sauf … que ça ne fonctionne pas pour moi! Je suis de celles qui ont besoin de liberté pour créer :  je me sens contrainte d’une façon ou d’une autre, c’est la page blanche, le black out et je me trouve mille pretextes pour ne pas m’y coller.

Alors j’ai adapté ma routine à ma personnalité : peu assidue, je sais que je suis plus apte à abattre les tâches les moins gratifiantes sitôt mon café avalé. En revanche, rien ne vaut le calme d’une soirée où les enfants sont enfin couchés pour générer de nouvelles idées : articles, projets, services, ça fuse entre 21h et Minuit! Et si je suis si inspirée que je saute le déjeuner quel mal à ça? Je déconnecte un peu plus tard en prenant le reste de l’après-midi pour moi.

La liberté est le principal leitmotiv des entrepreneures, liberté de choix, liberté de créer, liberté financière, liberté des horaires et personne ne peut dire à votre place comment et dans quel ordre doit se dérouler votre journée de businesswoman.

Partagez vos meilleures astuces pour travailler avec succès de chez soi dans les commentaires!





Rendez-vous sur Hellocoton !


1 2 3 4