Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Archive of ‘Chroniques’ category

En vrai c’est ça, être freelance …

Quand un client me dit que les reseaux sociaux, c’est trop facile il va le faire tout seul:

Quand le même client me rappelle 6 mois après :

Quand je fais un audit Social Media dudit client :

 Quand je suis en compétition avec d’autres freelances sur une mission:

Quand je remporte la mission :
essai1

Quand une autre remporte la mission :





Rendez-vous sur Hellocoton !


Comment se lever de bonne heure … et de bonne humeur?

comment-se-lever-tot

Wake up, early Bird! Si vous faites partie de cette vaste majorité de la population qui appuie frénétiquement sur le bouton  » snooze » de son réveil en espérant un arrêt dans l’espace temps, il y a peu de chance que vous soyez « du matin ». Pourtant, je suis sure que vous aimeriez vous réveiller tôt et du bon pied, prête à attaquer la journée dès potron-minet ( oui ça se dit. En tout cas Mamie Christiane le dit). Cette nouvelle année est le moment idéal pour prendre de nouvelles et saines habitudes!

1. Allez vous coucher

On a beau savoir que les heures avant Minuit sont les plus réparatrices on regarde Game of Thrones ou Scandal jusqu’à ce que les yeux nous sortent des orbites. Double fail : les écrans sont des perturbateurs de sommeil réputés pour freiner la sécrétion de mélatonine, hormone directement impliquée dans le processus du sommeil.

2. Soyez prête

Et préparez vos affaires la veille au soir, ce qui vous fera gagner une vingtaine de minutes qu’il sera bien plus agréable de passer à prendre le temps ou à méditer sur la journée à venir qu’à jeter la pile de pantalons en l’air en pleurant que  » de toute façon, (je) n’ai rien à me mettre ».

3. Buvez, éliminez

Ce n’est pas un mythe : un verre d’eau au lever réveille l’organisme en douceur. Faire suivre avec une bonne tasse de thé ou de votre café préféré, respirez, souriez : dans le calme d’un foyer endormi, on profite beaucoup mieux de ces instants volés.

4. Restez positive. Quoiqu’il arrive

La vie que nous menons est le reflet de ce que nous pensons : si vous pensez que cette journée sera ratée, croyez moi elle le sera. Si vous persistez à croire que votre boss vous veut du mal ou que ce client va encore vous prendre la tête, devinez quoi? C’est exactement ce qui va arriver. Se forger un état d’esprit positif n’est pas une affaire de Bisounours. La psychologie positive est une science reconnue depuis 1998. Si vous vous demandez  » comment être du matin ou comment vous lever de bonne heure sans y perdre votre amabilité, la psychologie positive peut faire des miracles pour vous.

Ces quelques astuces vous permettrons non seulement de vous lever tôt et de vivre une vie plus riche et plus productive sans stress, mais aussi de commencer à vous forger une mentalité positive, et à termen à transformer votre vie quotidienne !

Et vous, quelles sont vos astuces pour vous lever tôt le matin?





Rendez-vous sur Hellocoton !


Appel à témoignages





Rendez-vous sur Hellocoton !


Du chaos naissent les étoiles

Le changement nous effraie. J’avais évoqué dans le dernier article comment le bouleversement des habitudes éclate au grand jour de façon parfois tellement claire qu’il en parait brutal, abrupt et pour tout dire: inattendu. On ne s’y attendait pas, on ne pensait pas, on est surpris, déboussolé, bousculé. On n’aime pas ça, on traine des pieds et on renacle, on clame qu’on ne l’avait pas vu venir … vraiment?

Se mettre à l’écoute 

En réalité, comme le vent agite les arbres avant la tempête, de petits signaux semblables à des bruissements se font entendre. Ils sont audibles seulement pour ceux qui sont à l’écoute d’eux mêmes, de leur vie, du changement. Mais pressés par l’urgence du quotidien, noyés sous les responsabilités de parents, d’époux, d’amants, les petits signaux ne deviennent qu’un vague murmure en toile de fond de notre vie trépidante. Il arrive que ce soit  alors le corps qui se mette à parler, avec son propre langage.  Ne dit on pas  » En avoir plein le dos« ,  » avoir un noeud dans la gorge » ou « une boule dans le ventre »? 

Appuyer sur STOP 

Il conviendrait alors d’appuyer sur le bouton STOP  et de se mettre à l’écoute de ces bruissements intérieurs. Pourquoi cette sensation d’être  » gêné aux entournures »? Pourquoi ces maux de têtes persistents? Pourquoi ces fourmillements internes, comme si il fallait changer de place pour s’en soulager ? (Réponse: parce qu’en effet, c’est le signe qu’il est temps de changer de place).Il existe quelques techniques simples pour s’obliger à souffler et reprendre le contrôle des evenements quand on a l’impression que ceux ci nous échappent. (Ce ne sont que des pistes, n’hésitez pas à compléter en donnant vos astuces en commentaire!) .

 

  • Débrancher

La télévision branchée sur Un dîner presque parfait, la radio en fond sonore, les sms envoyés aux amis, les réseaux sociaux à outrance ne sont que de piètres tentatives de fuir le calme intérieur. Si on en vient à implorer un moment de calme quand les enfants chantent à tue tête (  » Qui a du caca kaki … ») nous sommes en réalité terrifiés à l’idée de nous confronter à nous même. Ce n’est pourtant que dans la plenitude du silence que  nous pourrons alors nous recentrer, nous réunifier et nous reconnecter.

  •  Etre bien avec soi même :

La solitude nous effraie. Dans une société ou nous sommes constamment entourés et sollicités, la solitude parait suspecte :  » Tu as vu cette fille qui prends son café seule tous les matins elle est bizarre, non? » . Pourtant, nul besoin d’aller jusqu’à la retraite contemplative pour retirer tous les bénéfices d’un tête à tête avec soi même : une ballade en solitaire ou un café en terrasse sont de petits pas très efficaces pour se vider la tête des parasites qui nous polluent. Eteignez les smartphones, chaussez vos baskets, sortez, levez le nez : les bienfaits sont immédiats.

  • Pratiquer la pleine conscience: Quand tu laves ta tasse, lave ta tasse.

J’avais déjà évoqué ici la force de la pleine conscience : méditation laïque, elle ne propose pas, comme peut le faire par exemple le Zazen de s’asseoir et de rester immobile en regardant passer le train de ses pensées, mais plutôt d’habiter pleinement chacun des gestes simples du quotidien pour se recentrer. Les bénéfices de la pleine conscience sont nombreux et unanimement reconnus: diminution du stress, lutte contre les symptômes depressifs, augmentation des capacités de concentration, meilleure maitrise de soi et de ses humeurs … une amie a eu un jour cette formule qui résume très bien le concept de la pleine conscience :  » Quand tu laves ta tasse, lave ta tasse ». En d’autres termes, ne fais rien d’autre, concentre toi sur cette simple tâche. A une époque ou on lave sa tasse en surveillant la marmitte et en signant le carnet de correspondance du petit, ce type de méditation relève du réflexe de survie mentale!

Et surtout, garder en mémoire que c’est du chaos que naissent les étoiles …

 

Pour en savoir plus : Association pour le developpement de la Mindfullness


 

 

 

 

Du temps pour créer, une journée pour créer



Rendez-vous sur Hellocoton !


Trembler mais oser

Nous sommes tous, à certains moments de notre vie, confrontés à des choix difficiles, des choix qui nous engagent vraiment. Des choix qui vont entrainer des bouleversements, des changements. Choisir c’est renoncer un peu. Mais c’est aussi faire le choix de sortir de sa zone de confort. De décider d’élargir notre « Moi », de l’étendre vers d’autres sphères. Un peu comme quand il faut choisir entre ©Chocapik et ©ChocoPops finalement.

J’ai en ce moment à faire plusieurs de ces choix, dans ma vie personnelle mais aussi dans ma vie professionnelle.

Je crois assez peu au hasard et là où certains y verraient peut être le signe d’une année 2014 placée sous le signe de la malchance, je prefère y voir  une invitation au changement.  Il est vrai que je  suis installée depuis longtemps dans cette fameuse zone de confort : ma petite entreprise tourne bien. Mieux elle ronronne comme un gros chat repus.

Ces 12 derniers mois, j’ai eu à plusieurs reprises des propositions, des opportunités et fait des rencontres susceptibles de modifier peu à peu les contours de ma petite entreprise si bien rodée. Stupeur et tremblements : que faire? Jusque là nous dirons sobrement que j’ai « pris des risques mesurés », allant à l’encontre des raisons mêmes pour lesquelles j’aime mon statut de freelance : l’indépendance, la maitrise de sa propre vie, mais aussi le changement, la nouveauté, les rencontres, les portes entrouvertes et les paysages changeants. 

Mais quand la brise légère des débuts se transforme en bourrasques, et que la petite barque de nos habitudes menace de se retourner, alors il est temps de retourner à ses outils et de la transformer de nouveau, pour l’adapter, parce que la vie est mouvement et qu’on a si souvent tendance à l’oublier …

Cette année sera pour moi celle de la transformation, parce que c’est le moment. Parce que c’est le BON moment.

Et pour vous?

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


1 2 3 4