Inscrivez vous à la newsletter et recevez des conseils et des astuces directement dans votre boite mail!

Comment réveiller l’homme qui est en soi?

 

 

La coach pour femme entrepreneurs Chine Lanzmann propose dans son guide de l’auto-coaching une astuce que j’ai trouvé très amusante et facile à appliquer: il s’agit « d’activer l’homme qui est en soi« .

Je ne sais pas négocier 

De prime abord, je n’ai pas compris. Activer l’homme qui est en moi? Pour quoi faire? Et puis quel homme en moi? Si c’était le cas, j’ose espérer que je m’en serais rendue compte! Et puis en poursuivant ma lecture, j’ai réalisé que les hommes et les femmes ont des ressources différentes. Et qu’en matière de négociation, mesdames, avouons le, nous sommes souvent mal à l’aise: nombre d’entre nous ont des difficultés et déplorent de ne pas savoir se vendre ; Ici, Chine avance dailleurs que ce n’est pas soi qu’on vend, mais son travail, différence de taille quand il s’agit de prendre du recul, demander une augmentation ou négocier un contrat .

Etes-vous plutôt Steve ou Richard?

Alors comment faire pour gagner en confiance et avancer ses pions avec fermeté et sérénité quand il s’agit de présenter son travail et ses tarifs? L’exercice de coaching propose de choisir un modèle masculin. Vous tiquez? Moi aussi. Pourtant, essayez d’activer le « Steve » (Jobs), le Seth (Godin) ou le Richard ( Branson) qui est en vous. Du fait de la distance et de l’identification, vous êtes moins impliquée émotionnellement, plus sereine et confiante. Essayez, et revenez me dire dans les commentaires quel est le modèle masculin que vous avez choisi!

A bientôt,

Steve.

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


No related posts.

2 Comments on Comment réveiller l’homme qui est en soi?

  1. Aurélie
    4 octobre 2012 at 15 h 07 min (4 années ago)

    Bienvenue sur ce blog alors Marie Aline, je suis ravie que ta veille t’ai amenée jusqu’à moi, il y a de la place pour tous, dans tous les domaines :)

    Répondre
  2. Apolline Point
    11 octobre 2012 at 20 h 07 min (4 années ago)

    Ah oui! c’est bien vrai tout ça, notre éducation ne nous donne pas, comme aux garçons, le goût du challenge, de la négociation…nous ne savons pas nous mettre en avant, comme si c’était synonyme d’arrogance mal placée. Bref, merci pour cet article, et à bientôt!

    Clint (Eastwood)

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *